pomes
    

Charles Baudelaire
sa vie, son oeuvre

Un pome au hasard


 
Les tnbres

Dans les caveaux d'insondable tristesse
O le Destin m'a dj relgu ;
O jamais n'entre un rayon rose et gai ;
O, seul avec la Nuit, maussade htesse,

Je suis comme un peintre qu'un Dieu moqueur
Condamne peindre, hlas ! sur les tnbres ;
O, cuisinier aux apptits funbres,
Je fais bouillir et je mange mon cur,

Par instants brille, et s'allonge, et s'tale
Un spectre fait de grce et de splendeur.
sa rveuse allure orientale,

Quand il atteint sa totale grandeur,
Je reconnais ma belle visiteuse :
C'est Elle ! noire et pourtant lumineuse.

envoyez vos commentaires pas encore de commentaire
version  imprimer dans une nouvelle fentre





   ·   contact   ·  livre d'or · les arbres · European trees · voyages  · 1500chansons · Fables de Jean de La Fontaine · Les passions (rcits)
Cette page a mis 0.02 s. à s'exécuter - Conception© 2006 - www.lespassions.fr