pomes
    

Alfred de Musset
sa vie, son oeuvre

Un pome au hasard


 
On ne badine pas avec l'amour (acte 2 scne V)

Adieu Camille, retourne ton couvent, et lorsqu'on te fera de ces rcits hideux qui t'on empoisonne, rponds ce que je vais te dire : Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux et lches, mprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dpraves ; le monde n'est qu'un gout sans fond o les phoques les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de fange ; mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de ces deux tres si imparfaits et si affreux. On est souvent tromp en amour, souvent bless et souvent malheureux ; mais on aime, et quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrire, et on se dit : J'ai souffert souvent, je me suis tromp quelques fois : mais j'ai aim. C'est moi qui ai vcu et non pas un tre factice cr par mon orgueil et mon ennui.

envoyez vos commentaires pas encore de commentaire
version  imprimer dans une nouvelle fentre





   ·   contact   ·  livre d'or · les arbres · European trees · voyages  · 1500chansons · Fables de Jean de La Fontaine · Les passions (rcits)
Cette page a mis 0.01 s. à s'exécuter - Conception© 2006 - www.lespassions.fr