pomes
    

Émile Nelligan
sa vie, son oeuvre

Un pome au hasard


 
Billet cleste


Plein de spleen nostalgique et de rves tranges,
Un soir je m'en allai chez la Sainte adore,
O se donnait, dans la salle de l'Empyre,
Pour la fte du Ciel, le rcital des anges.

Et nul garde pour lors ne veillant  l'entre,
Je vins, le corps vtu d'une tunique  franges,
Le soir o l'on chantait chez la Sainte adore,
Plein de spleen nostalgique et de rves tranges.

Des dames dfilaient dans des robes oranges ;
Les clestes laquais portaient haute livre,
Et, ma demande tant Ccile agre,
Je l'coutai jouer aux divines phalanges,

Plein de spleen nostalgique et de rves tranges !

   
envoyez vos commentaires pas encore de commentaire
version  imprimer dans une nouvelle fentre





   ·   contact   ·  livre d'or · les arbres · European trees · voyages  · 1500chansons · Fables de Jean de La Fontaine · Les passions (rcits)
Cette page a mis 0.03 s. à s'exécuter - Conception© 2006 - www.lespassions.fr