pomes
    

Émile Nelligan
sa vie, son oeuvre

Un pome au hasard


 
Rve d'une nuit d'hpital


Ccile tait en blanc, comme aux tableaux illustres
O la Sainte se voit, un nimbe autour du chef.
Ils taient au fauteuil Dieu, Marie et Joseph ;
Et j'entendis cela debout prs des balustres.

Soudain au flamboiement mystique des grands lustres,
clata l'harmonie trange au rythme bref,
Que la harpe brodait de sons en relief...
Musique de la terre, ah ! taisez vos voix rustres !...

Je ne veux plus pcher, je ne veux plus jouir,
Car la sainte m'a dit que pour encor l'our,
Il me fallait vaquer  mon salut sur terre.

Et je veux retourner au prochain rcital
Qu'elle me doit donner au pays plantaire,
Quand les anges m'auront sorti de l'hpital.

            
envoyez vos commentaires pas encore de commentaire
version  imprimer dans une nouvelle fentre





   ·   contact   ·  livre d'or · les arbres · European trees · voyages  · 1500chansons · Fables de Jean de La Fontaine · Les passions (rcits)
Cette page a mis 0.01 s. à s'exécuter - Conception© 2006 - www.lespassions.fr